RDC : manifestation populaire après le meurtre des quatre personnes à Goma

0

Les habitants de certains quartiers du Nord de Goma manifeste depuis ce vendredi 22 mars matin contre l’insécurité récurrente dans cette ville du Nord-Kivu. Au moins quatre personnes ont été tuées par balles et deux autres blessées, la nuit dernière à Buhene, en territoire de Nyiragongo.

D’autres personnes ont été enlevées et des dégâts matériels importants enregistrés, après l’incursion d’hommes armés non identifiés dans ce quartier voisin de la ville.

La police de Nyiragongo parle d’un groupe d’hommes armés, en provenance du parc national des Virunga, et qui a attaqué la population de Buhene, aux environs de 19hoo locales. 

Comme les jours précédents, ces assaillants ont attaqué certaines maisons où ils ont tué trois personnes. Ensuite, ils ont tiré sur une femme la blessant grièvement, alors qu’ils se retiraient déjà vers le parc national des Virunga, proche du lieu de leur opération.

Au cours de la même attaque, ces malfrats ont incendié le bureau du quartier Ngangi et endommagé une moto de la police. Certains éléments de la police ont tenté de réagir face à cette attaque.

Deux autres incidents ont été enregistrés notamment à Kibati, dans le village Mugerwa, a poursuivi la société civile de Nyiragongo. Deux maisons ont été cambriolées par des hommes armés.

Ces derniers ont blessé une femme par machette au village Kiziba 2, en groupement Muja, avant de se retirer toujours en direction du parc. Selon la même source, une autre personne a été tuée à coups de pierres, la nuit par la population de Kibati. Elle était suspectée d’être parmi les assaillants.

 

 

 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire