RDC: les professeurs d’université réclament des salaires conformes au taux de change

0

Le Conseil des professeurs d’universités au Congo (CPUC) plaide pour le réajustement des salaires de ses membres, conformément au comportement de la monnaie nationale sur le marché de change.Cette structure a déploré, mercredi 12 juillet à Kinshasa, la clochardisation des enseignants et exige qu’ils soient payés pour ce mois de juillet au taux de 1600 FC pour un dollar américain.

«Compte tenu de cette situation, le CPUC a décidé d’inviter le gouvernement à payer les salaires du mois de juillet [2017] en tenant compte du comportement de notre monnaie sur terrain, c’est-à-dire 1600 francs congolais pour un dollar américain», a indiqué le secrétaire général et porte-parole du CPUC, David Lubo.

Il a également fait savoir que les professeurs d’université font face à cette inflation qui, selon lui, a réduit à néant le pouvoir d’achat des professeurs qui sont clochardisés.

Les professeurs membres du CPUC menacent même d’entreprendre des mouvements de protestation y compris la grève pour revendiquer leur droit:

«Toute reconduction des listings du mois de juin dernier équivaut à un casus belli qui amènerait le professeur à prendre ses responsabilités jusqu’à perturber l’année académique pour laquelle tous les partenaires ont consenti d’énormes sacrifices».

Selon le CPUC, les dernières augmentations des salaires des professeurs remontent à 2010.

L’appel des professeurs d’université intervient un jour après celui du Syndicat national des médecins du Congo (SYNAMED) qui appelle également le gouvernement à appliquer le taux de change actuel à la paie des fonctionnaires au mois de juillet.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire