RDC: le gouvernement dément avoir bloqué les militaires belges à Kindu

0

 Le gouvernement congolais dément avoir bloqué une dizaine de militaires belges au camp Kasuko, à Kindu (Maniema), en réaction d’une information diffusée, jeudi dernier, par la chaîne Belge RTL.

Selon ce média, toute l’affaire tournerait autour des matériels militaires belges que les autorités congolaises souhaiteraient converser.

Il s’agit d’une dizaine de véhicules blindés, des armes, des munitions et du matériel de transmission, jugé confidentiel par les Belges.

Ce que dément un ministre congolais, contacté vendredi 7 juillet par Radio Okapi.

Ce dernier qui a requis l’anonymat, a indiqué que Kinshasa ne peut pas se permettre de conserver le matériel belge alors qu’il suspendu, en avril dernier, la coopération militaire avec Bruxelles.

D’après cette autorité congolaise, le problème résiderait plutôt autour de nombre de visas demandés par la Belgique pour de personnes devant débarquer à Kindu pour récupérer ce matériel militaire.

« La RDC ne peut en aucun cas accorder cinquante visas pour des Belges censés ne venir en RDC que pour faire de la manutention de ce matériel« , a-t-il dit.

Le gouvernement qui avoue ne s’être pas opposé au départ des militaires belges n’entend qu’accorder vingt visas aux personnes désirant venir faire ce travail de manutention pour la belgique.

Pour rappel, les militaires belges, présent au camp Kasuko à Kindu, avaient organisé une formation en faveur des commandos congolais.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire