RDC : le FPM octroie 335 000 USD à Visionfund pour promouvoir la microfinance

0

Le Fond pour la promotion de la microfinance (FPM ASBL) et l’institution financière VisionFund ont signé ce vendredi 15 mars à Kinshasa un contrat de partenariat de plus de 335 000 dollars américains. L’accompagnement du FPM portera sur trois volets : (1) l’appui au processus d’extension régionale dans la province du Sud Ubangi, (2) le développement du réseau d’agents bancaires dans cette même province et aussi (3) l’implémentation des normes des finances responsables.

Cette intervention vise à accompagner techniquement visionfund/RDC dans sa phase de croissance institutionnelle après sa restructuration amorcée en septembre 2016. 

« La particularité dans ce partenariat est que VisionFund a décidé d’étendre les services financiers très loin de Kinshasa, à Gemena dans le Sud-Ubangi. C’est donc très particulier parce que je crois ce serait une des premières institutions là-bas », a le directeur général du FPM ASBL, Jean-Claude Thétika.

Selon lui, il y a une très forte concentration dans les grandes villes alors que beaucoup de gens qui vivent dans certaines zones de provinces ne sont pas servis par les institutions financières.

C’est ce qui explique la motivation de son institution à apporter son appui technique avec les 335 000 dollars américains donnés à Visionfund. « Lorsqu’on voit qu’il y a une institution qui se décide d’aller à Gemena, et donc nous avons estimé qu’il était important de l’accompagner », a-t-il conclu.

VisionFund veut s’installer à Gemena dans le Sud-Ubangi notamment pour rester attaché à son objectif consistant à opérer dans les zones rurales.

« C’est un endroit idéal pour pouvoir implanter une nouvelle institution. Simplement à cause de sa proximité avec la RCA mais également en termes de chaine de valeur. Parce que à la fin, ce que nous recherchons, c’est de pouvoir mettre un accent particulier sur la chaîne de valeur agricole », a affirmé son directeur général, Jacques Lom.  

VisionFund est présente dans onze pays en Afrique et à Kinshasa avec sept agences.

 

 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire