RDC: le député Lubaya accuse l’armée d’avoir tué des civils à Kazumba

0

Plusieurs personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées, dimanche 7 mai dans le village Tshisuku, en secteur de Mutevu, territoire de Kazumba, à 120 km au sud de Kananga dans la province du Kasaï, a dénoncé le député Claudel André Lubaya. Selon lui, «ce carnage» aurait été perpétré par les FARDC en provenance de la frontière angolaise de Kalamba Mbuji.

Joint au téléphone par Radio Okapi dimanche dans la soirée, Claudel André Lubaya, a relaté les faits:

«Il s’est produit un carnage dans la village de Tshisuku. D’après tous les témoins, il y avait trois camions qui transportaient des militaires en provenance de la frontière angolaise de Kalamba Mbuji. Et quand ils sont arrivés Tshisuku, le jour du marché local, ils ont lancé des lacrymogènes et se sont livrés aux pillages. Les marchands ont voulu résister. Ils ont tiré sur eux. Combien il y a eu de morts ? Jusqu’à cette heure-ci, nous n’avons pas de bilan exact. Néanmoins, nous savons qu’il y a eu des morts [et] des blessés à Tshisuku».

Vous pouvez suivre la suite de son témoignage ici:

/sites/default/files/2017-05/08052017-p-f-kinshasaclaudel_andre_lubaya_fr_.mp3bon.mp3

D’autres sources locales affirment que la situation sur place reste confuse. Selon le chef de secteur de Mutevu, André Bakajika, tous les chefs locaux ainsi que la population sont en fuite dans la forêt.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire