RDC : le cobalt creusé dans des parcelles résidentielles de Likasi

0


Le minerai de cobalt est exploité illégalement depuis quelques jours dans des parcelles résidentielles au quartier Kalipopo, dans la commune Kikula, à Likasi.  Des centaines de creuseurs venus de différents coins du Haut-Katanga et du Lualaba ont afflué vers Kikula à la recherche de ce minerai.
 
Mais, à l’issue de la réunion du conseil urbain de sécurité élargie, mardi 3 avril, le maire de la ville a donné 48 heures aux creuseurs pour déguerpir. D’après plusieurs sources, tout a commencé le weekend dernier, dans une parcelle où un habitant du quartier Kalipopo a découvert ce minerai en creusant une fosse septique.
 
Très vite, la nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre. Presque chaque habitant du quartier s’est mis à creuser aussi dans sa parcelle à la recherche de ce minerai, dont le prix de la tonne sur le marché ne fait que galoper.
 
Selon le maire de Likasi, en l’espace de quatre jours, des trous ont été creusés dans plus de 150 parcelles. Des centaines de personnes, venues de Lubumbashi, Kolwezi, Fungurume, Tenke et d’autres milieux, affluent sur la ville de Likasi.  Même des comptoirs d’achats des minerais sont érigés sur place.  Les autorités urbaines indiquent que certains propriétaires mettent en sous location leurs parcelles aux creuseurs.
 
Face à cette situation, le gouverneur du Haut-Katanga a décidé de fermer ces activités de creusage des minerais dans les quartiers résidentiels. En exécution de cette décision, la mairie de Likasi a donné 24 heures aux comptoirs d’achat des minerais pour quitter les lieux et 48 heures aux creuseurs cesser leur activité.   

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire