RDC : l’ASADHO réclame la réouverture du procès des assassins de Chebeya

0

 

L’Association africaine de défense des droits de l’homme, (ASADHO) salue la libération des prisonniers politiques, le retour des exilés et la fermeture des cachots de l’ANR par le président Felix Tshisekedi. Lors d’un point de presse le week end dernier, le président de l’ASADHO, Jean-Claude Katende, a cependant plaidé pour la libération des prisonniers arrêtés depuis près de 9 ans dans le cadre du procès Chebeya, estimant que la justice n’avait pas été rendue de manière indépendante dans ce dossier.

L’ASADHO dit poursuivre son combat jusqu’à qu’a la libération de tous les innocents encore en détention. Jean-Claude Katende a particulièrement cité le cas de personnes condamnées dans le cadre du double assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, le 1er juin 2010 à Kinshasa.

« Nous avons besoin que les personnes qui sont en détention – que nous nous pensons qu’elles sont vraiment innocentes, qu’elles ne devraient pas être là – doivent en fait profiter de cette décrispation politique pour que le dossier Chebeya soit rouvert et que les véritables auteurs et commanditaires soient traduits en justice », a plaidé Me Katende.   

/sites/default/files/2019-05/200519-p-f-kinshasaasadhojeanclaudekatende-00.mp3

Depuis son avènement au pouvoir, le président Tshisekedi a poursuivi la série de libérations de prisonniers politiques amorcée par son prédécesseur Joseph Kabila. 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire