RDC : l’AFDC demande au ministre Kokonyangi de libérer le poste qu’il occupe au nom du parti

0

L’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) demande au ministre de l’Urbanisme et Habitat, Joseph Kokonyangi, de libérer le poste qu’il occupe actuellement pour le compte de ce parti politique. Son secrétaire général, Luzenga Shamandevu l’a déclaré à la presse, vendredi 3 août à Kinshasa.

« Ayant pris acte de son auto-exclusion, l’AFDC demande à Monsieur Kokonyangi Witanene Joseph, de tirer les conséquences politiques de sa fameuse lettre du 23 juillet 2018, et lui exige de libérer le poste qu’il occupe actuellement pour le compte de notre cher parti », a affirmé M. Luzanga.

Le secrétaire général de l’AFDC dit reconnaitre au chef de l’Etat le pouvoir discrétionnaire de nommer un autre membre de l’AFDC à ce poste.

Dans sa lettre datant du 23 juillet dernier, Joseph Kokonyangi disait avoir pris acte de son exclusion de l’AFDC, à la suite du silence des autorités de son parti qui n’avaient pas répondu à sa lettre du 25 juin 2018.

« Par cette attitude, j’établi par expérience mon exclusion de l’AFDC et j’en prends acte. Cependant, après tant d’efforts consentis pour l’implantation de ce patrimoine commun à travers toute la république en général et au Maniema en particulier, je réclame des dommages et intérêts de l’ordre de 6 000 000 USD pour réparation », avait exigé Joseph Kokonyangi.

Mais pour Sébastien Luzanga Shamandevu, les militants de l’AFD ne devraient pas céder à la provocation de Joseph Kokonyangi mais plutôt de se préparer aux échéances électorales de décembre 2018.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire