RDC : la rentrée parlementaire sur fond des bousculades et  »djalelo » !

0

Lundi 28 janvier 2019. Une ambiance inhabituelle règne aux alentours du Palais du peuple, siège du Parlement congolais. C’est la rentrée parlementaire.

Déjà un embouteillage monstre s’est créé au carrefour du boulevard Triomphal, des voitures de nouveaux députés, taxis et taxi-bus se disputent le passage comme si le roulage robot n’existait pas.

À 100 m de l’entrée qui donne à la clôture des chinois, un millier de militants brandissant drapeau, drapelets, photos, t-shirt et autres bâches des candidats élus qui viennent siéger à l’Assemblée Nationale. Parmi les photos, il y a le roll-up debout de Christelle Vuanga, affiches de Mova Sakanyi, des banderoles de Eliezer Ntambwe…

Une fois à l’intérieur de la clôture, des policiers sont débordés. Transpirant comme quelqu’un qui sort d’une piscine, un policier d’à peu près 1m60 puant l’alcool est venu d’ailleurs en main avec un accompagnateur de Eliezer Ntambwe. C’est lui d’ailleurs qui sème un désordre. Veste ou sans veste… Les militants et combattants se précipitent pour Franchir les portes.

Des députés accompagnés par des  »pomba »

Parlant de l’arrivée des nouveaux députés. Certains arrivent seuls et discrètement d’autres par contre s’amènent avec des gros bras, femmes, familles et enfants chantant dansant avec des groupes de danse traditionnelle. Il y a même ceux qui ont commandé des pagnes à leurs effigies.

Aux encablures de la salle des spectacles où siègent les députés, journalistes, caméramen et photographes se bousculent pour accéder à in petto de la salle. Certains brandissent des badges, d’autres non. Cafouillage. Mais les plus forts physiquement y accèdent quand même.

Pendant ce temps, la plénière a débuté depuis 10 heures avec un seul point à l’ordre du jour : installation du bureau qui a pour mission de valider les mandats, élaborer le règlement d’ordre intérieur et installer le bureau définitif.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire