RDC : la police interdit de voiler les plaques d’immatriculation des véhicules à Kinshasa

0

Le commissaire provincial de la police a interdit la circulation à Kinshasa de tout véhicule avec plaque d’immatriculation voilée et gyrophares. Le chef de la police dans la ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo a transmis ces mesures sécuritaires, jeudi 21 mars, aux commandants de tous les commissariats de la police de Kinshasa.

A cette occasion, il a demandé à toutes les autorités qui n’ont pas le droit de circuler avec un tel dispositif de se conformer aux « instructions du Président de la République et commandant suprême des forces armées ».

« Ici je m’adresse aux autorités de la République, c’est-à-dire les ministres et autres autorités, qui doivent savoir que la loi n’a pas de couleur. Nul n’est au-dessus de la loi. Ils doivent enlever les bâches [qui recouvrent les plaques d’immatriculation de leurs] véhicules », a insisté le général Kasongo.

  Mercredi 20 mars, un policier qui faisait visiblement partie de l’escorte d’une autorité a ouvert le feu tuant sur le coup un conducteur d’un minibus de transport en commun à la suite d’une dispute sur la priorité routière, au niveau de l’avenue Mbenseke dans la commune de Ngaliema, selon des témoins. D’après ces derniers, ce policier avait pris place à bord d’un véhicule dont la plaque d’immatriculation était voilée.

La police a communiqué un numéro de téléphone (0903982039) et lancé un appel à témoins.  

 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire