RDC : la nomination de John Numbi dans l’armée « consacre la prime à l’impunité », estime la VSV

0

La nomination du général John Numbi comme inspecteur général des Forces armées de la RDC (FARDC) « consacre la prime à l’impunité », a déploré lundi 16 juillet la Voix des sans voix pour les droits de l’homme (VSV).
 
« Pour nous cette nomination frise une prime à l’impunité des violations des droits des défenseurs des droits humains en RDC et également un motif réel d’inquiétudes pour tous les défenseurs des droits humains, au regard du contexte social et politique en RDC », a affirmé le directeur exécutif de la VSV, Rostin Manketa.
 
Selon lui, le nouveau promu ferait partie des suspects dans l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana et la justice n’a pas révélé la vérité à ce sujet.
 
« La Voix des sans voix pour les droits de l’homme craint qu’à la suite de l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, le général John Numbi, fort de ses nouvelles fonctions, soit chargé d’une autre mission de représailles contre les défenseurs des droits humains en général et ceux de la Voix des sans voix en particulier », a affirmé Rostin Manketa.

Il regrette que la justice congolaise ne soit pas « vraiment indépendante » et qu’elle n’ait pas contribué à la manifestation de la vérité sur les circonstances réelles de l’assassinat de Floribert et Bazana.
 
Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a pour sa part déclaré qu’il y a des officiers de la police qui sont en prison pour l’affaire de Chebeya, du nom du militant des droits de l’homme découvert sans vie à Kinshasa en juin 2010 alors que la veille il s’était rendu dans les locaux de l’inspection générale de la police que dirigeait à l’époque le général Numbi.
 
« John Numbi n’a pas été condamné pour ce dossier », a rappelé Lambert Mende.
 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire