RDC: «Il n’y aura pas de prolongation» de l’enrôlement des électeurs

0

Aucune province ne bénéficiera d’une prolongation de l’opération d’enrôlement des électeurs, a indiqué jeudi 3 août à Kisangani le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa. Selon lui, la clôture de cette opération sera suivie d’une série d’activités avant la publication du calendrier électoral, dont la date n’a pas été donnée.

«Il n’y aura pas de prolongation, aucune prolongation, même pas d’un jour ! Cependant, nous veillerons à ce que les centres aient fonctionné pendant 90 jours», a affirmé Corneille Nangaa. Selon lui, les centres d’inscription des électeurs qui n’auraient pas fonctionné pendant deux ou trois jours, suite à l’insécurité ou aux problèmes logistiques, vont récupérer.

Le délai de trois mois, a-t-il estimé, est suffisant pour enrôler tous les électeurs de la RDC. «Ceux qui n’ont pas encore eu leurs actes d’électeurs, qu’ils se mobilisent, qu’ils viennent les chercher (…) Il n’y aura pas de prolongation !», a martelé le président de la CENI.   

Une année après le lancement de l’enrôlement des électeurs en RDC, la CENI a estimé mercredi 2 août avoir enrégistré plus de 37 millions d’électeurs sur 42 millions prévus sur l’ensemble du pays. L’opération se poursuit notamment dans la province de la Tshopo et à Kinshasa. Elle est encore attendue au Kasaï et Kasaï-Central, où elle avait été reportée pour cause de l’insécurité.

Une fois l’enrôlement terminé, la CENI va passer à l’étape de la consolidation des données et le doublage des inscrits. «Après cette consolidation, nous attendons la loi sur la répartition des sièges. Après (promulgation de) cette loi, nous allons convoquer l’électorat», a expliqué M. Nangaa.

Cette étape, qui va coïncider avec l’appel à candidatures, sera suivie du traitement des contentieux y afférents et la publication des listes définitives des candidats. Viendront ensuite la commande des bulletins de vote et leur déploiement sur terrain, selon la même source.

«Le calendrier électoral va sortir bientôt», a annoncé le président de la CENI, sans autres précisions.   

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire