RDC : après sa démission, Norbert Basengezi se dit satisfait de son travail à la CENI

0

Le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Norbert Basengezi, se dit satisfait de ces deux mandants au sein de cette institution citoyenne. Lors d’une conférence de presse organisée mardi 18 juin à Kinshasa, il reconnait que tout n’est pas parfait, et espère que ces successeurs vont continuer ce que son équipe n’a pas pu faire. La veille, il avait démissionné de son poste de vice-président de la Commission électorale.

M. Basengezi a rappelé que la loi accorde aux membres de la CENI un mandat de 6 ans non renouvelable.

« Je suis un grand responsable, je ne voudrais pas gêner mon parti politique pour mon remplacement, parce que le mandat se termine en ce mois de juin. Les hommes passent et les institutions restent », a-t-il indiqué.

Norbert Basengezi se dit satisfait du travail abattu avec toute l’équipe du bureau de la CENI pour offrir à la RDC la première alternance au sommet de l’Etat.

« Nous avons fait l’essentiel, les autres vont continuer ce que nous n’avons pas fait. J’ai choisi de vous le dire moi-même. Je suis fier d’avoir été parmi les premiers organisateurs des élections en 2006, encore en 2018, le 24 janvier alternance apaisée. Pour un homme c’est déjà beaucoup », s’est-il réjoui.

Toutefois, il n’a pas manqué de souligné que le travail n’est pas totalement fini que ceux qui vont les succéder fassent le nécessaire pour le bien du pays.

« Je ne dis pas que tout a été parfait, nous laissons derrière nous le débat sur les élections locales, des débats sur des différentes reformes, mais l’essentiel a été fait », a déclaré Norbert Basengezi.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire