RDC: appel au fonds pour la prise en charge des déplacés

0

La RDC compte le plus grand nombre de personnes déplacées internes au monde, soit 3,7 millions, indique le rapport global du Centre de surveillance des déplacements internes, publié conjointement avec le Conseil norvégien pour les réfugiés (CNR) lundi 22 mai à New-York (Etats-Unis d’Amérique). Le document plaide pour la mobilisation des fonds supplémentaires pour la prise en charge des déplacés.
 
Ces deux dernières années, selon ce rapport, le pays compte 3,7 millions déplacés, dont plus de 1 million rien qu’en 2017 suite notamment à la crise dans les Kasaï. Parmi les déplacés recensés, 837 000 sont au Nord-Kivu.

A (re) Lire: Kasaï: le nombre de fosses communes pase de 23 à 40

C’est pourquoi le Conseil norvégien pour les réfugiés a alerté la communauté internationale et les bailleurs des fonds sur le besoin de renforcer urgemment le financement en RDC.
 
«Le plan d’action humanitaire nécessitait environ 813 millions de dollars et à ce jour, on n’a que 19,5% du plan qui sont financés. Sachant que ces 813 millions des dollars ne tenaient pas compte cette crise majeure qu’on vit dans le Kasaï aujourd’hui», a expliqué la chargée des programmes au sein du CNR, Boutaina Toujani.

Selon elle, «malgré les crises internationales dont on parle le plus en Syrie et ailleurs, le Congo est un peu passé sous les radars. Et alors que les besoins ont augmenté, les fonds ont largement diminué».
 
Selon Boutaina Toujani, les humanitaires ont du mal à faire face aux déplacements récurrents des populations en RDC. Pourtant, toutes ces personnes vivent dans des conditions déplorables.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire