RDC : 431 violations de droits de l’homme documentées en mai 2017

0

Quatre cent trente et une violations des droits de l’homme ont été enregistrées en mai 2017, selon le rapport mensuel du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) présenté mercredi 21 juin, au cours de la conférence hebdo de l’ONU. Ce chiffre représente une légère baisse par rapport au mois d’avril 2017. En avril 2017, 466 cas des violations des droits de l’homme ont été répertoriés.

« Le BCNUDH a documente 431 violations sur tout le territoire de la RDC. 60% de ces violations sont attribuées à des agents de l’Etat et 40% aux groupes armés », indique la directrice intérimaire du BCNUDH, Aurélie Fuchs.

Ces violations sont notamment liées aux libertés fondamentales et aux restrictions de l’espace démocratiques.

Toujours d’après ce rapport, 1 711 violations de droits de l’homme ont été documentées  depuis 2015. Mais  le nombre des cas enregistrés en quelques mois en 2017 dépasse celui de toute l’année 2015, déplore Aurélie Fuchs.

« Nous en sommes actuellement à 1 711 violations depuis 2015, 349 depuis le début de 2017. Il convient de noter que nous avons dépassé le chiffre de toute l’année 2015 en quelques mois seulement », regrette-t-elle.

Elle a tout de même noté qu’«après la forte augmentation des exécutions sommaires et extrajudiciaires documentées en avril, nous étions à 234 victimes, nous avons ce mois-ci donc au mois de mai, 102 victimes d’exécutions sommaires et extrajudiciaires ».
 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire