RDC: 200 000 enfants privés des soins de santé au Kasaï et au Kasaï-Central

0

Deux cent mille enfants de moins de cinq ans ont été privés des soins de santé préventifs et curatifs à cause de l’insécurité dans les provinces du Kasaï et Kasaï Central au cours de cette année, indique le docteur Patrick Matala, chef de bureau de l’UNICEF/Kananga au cours de la revue semestrielle 2017 de cette institution.

Il révèle que 174 centres de santé dont 70 au Kasaï et 104 au Kasaï Central ont été pillés.

Au cours de cette année scolaire qui s’est achevé,  près de 90 000  élèves n’ont pas eu droit à l’éducation. Trois cent cinquante-quatre écoles dont 87  au Kasaï et 267 au Kasaï-Central ont été pillées et/ou détruites, renseigne le chef de bureau de l’UNICEF à Kananga.

Il fait remarquer que cette  crise a aussi entrainé le déplacement interne  de plus d’un million trois cent mille personnes parmi lesquelles des enfants qui sont privés de certains de leurs droits. Ce qui oblige l’UNICEF  à intégrer  le volet réponses humanitaire  dans son programme pour contribuer  aux efforts de tous les autres acteurs humanitaires  qui évoluent dans cet espace.

Patrick Matala plaide pour que les gouvernements provinciaux renforcent la sécurisation des enfants à travers des projets d’encadrement de la jeunesse durant cette période des vacances et d’accompagner des interventions des acteurs  humanitaires.

 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire