Quand la MONUSCO payait un loyer auprès d’une société appartenant à Olive Lembe

0

Le Congo Research Group (Groupe d’Etude sur le Congo) et le Pulitzer Center, deux organisations non gouvernementales qui militent pour la bonne gouvernance ont publié ce jeudi 20 juillet un rapport approfondi sur l’empire économique du président Joseph Kabila et sa famille.

Selon ce document très détaillé, de plus de 52 pages, le Président, son épouse, la Première dame Olive Lembe Kabila, ses enfants, et les membres de sa famille disposent d’une flopée d’entreprises commerciales éparpillées tant en RDC que dans le monde.

Au sujet de la Première dame justement, Mme Kabila serait, d’après ce rapport, propriétaire de la société Osifal, abréviation d’Olive Sifa Laurent, qu’elle posséderait en collaboration avec ses deux enfants. « La propriété a changé à plusieurs reprises depuis sa création en 2004 et, bien qu’elles semblent avoir utilisé des noms différents, la première dame et sa fille semblent toujours faire partie de la participation« , explique le rapport.

Toujours selon ce rapport, citant des documents, la société posséderait directement sept permis d’exploration de diamants et d’or, mais détiendrait également des terres agricoles et des biens dans la province du Nord-Kivu, y compris un total de 270 000 $ en frais de location auprès du Département des opérations de maintien de la paix de l’ONU en 2015.

La mission de l’ONU en RDC, la MONUSCO, aurait donc loué de l’immobilier auprès de la société de la Première dame.  En réponse à cette information, explique le rapport, un porte-parole de la mission de maintien de la paix de l’ONU a déclaré: « la MONUSCO louait des terres appartenant à un propriétaire privé pour accueillir une unité de police à former.  Au cours du bail, le propriétaire privé a vendu le terrain à Osifal, sans en aviser MONUSCO. La MONUSCO a continué à louer le terrain d’Osifal en raison des besoins opérationnels, qui ont cessé en juillet 2016.« 

Source : Politico CD

Laisser un commentaire