Publication du calendrier électoral : La Jeunesse de la MP prend acte et met en garde les anarchistes

0

Dans une déclaration intervenue juste après la publication du calendrier électoral global qui prévoit la présidentielle le dimanche 23 décembre 2018, la jeunesse de la Majorité Présidentielle a aussitôt réagi ce dimanche 5 novembre.

Adam Chalwe Munkutu, dit prendre acte de la publication par la Commission Électorale Nationale Indépendante du chronogramme des étapes clé devant mener aux élections conformément à la Constitution et à l’Accord du 31décembre 2016.

Le Coordonnateur de la Jeunesse à la Majorité Présidentielle appelle les forces politiques et sociales à maintenir un sens élevé de responsabilité pour un aboutissement heureux du processus électoral tel que décliné par la CENI.

La Jeunesse de la MP, par la bouche de son leader, a condamné les discours dangereux de certains hommes politiques.
Leurs discours nihilistes, dit-il, est une sorte d’anarchie, s’insurge A. Chalwe.

Chalwe met en garde contre toute tentative de renversement du régime constitutionnel.
Cela constitue, une infraction imprescriptible, contre la nation et l’État, prévient-il.

En conclusion, la Jeunesse de la MP, appelle à la mobilisation générale de toutes les ligues des jeunes des partis de la Majorité Présidentielle, en vue de gagner les élections à tous les niveaux sous la conduite du président Kabila.

(Ci-dessous la déclaration de la Jeunesse de la Majorité Présidentielle)

Réaction de la Jeunesse de la Majorité Présidentielle après la publication du calendrier électoral par la Commission Électorale Nationale indépendante

La Jeunesse de la Majorité Présidentielle prend acte de la publication par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du chronogramme des étapes clé devant nous mener aux élections conformément à la constitution et à l’accord du 31 décembre 2016.

La Jeunesse de la Majorité Présidentielle appelle les forces politiques et sociales nationales à maintenir élevé leur sens de responsabilité pour un aboutissement heureux du processus électoral tel que décliné par l’organe constitutionnellement habilité à savoir la CENI.

La Jeunesse de la Majorité Présidentielle récuse et condamne le discours nihiliste dangereux de certains acteurs politiques sur une sorte d’anarchie violant la Constitution et les acquis des discussions politiques consensuelles.

La Jeunesse de la Majorité Présidentielle rappelle ces acteurs à l’article 64 alinéa 2 de la Constitution qui stipule que toute tentative de renversement du régime constitutionnel constitue une infraction imprescriptible contre la nation et l’Etat. Elle est punie conformément à la loi.

La Jeunesse de la Majorité Présidentielle se félicite que la Majorité Présidentielle soit la première force politique à être dûment préparée aux élections en mettant en place sa centrale électorale depuis le 09 janvier 2016.

La Coordination de la Jeunesse de la Majorité Présidentielle appelle les responsables des Ligues des Jeunes des partis politiques membre de la Majorité Présidentielle à une mobilisation permanente et à l’adoption des reflexes et comportements électoraux avec la base afin de remporter à nouveau la majorité des suffrages à tous les niveaux sous la conduite de notre Autorité morale, le Camarade Joseph KABILA KABANGE.

Vive la République Démocratique du Congo

Vive la Majorité Présidentielle

Fait à Kinshasa, le 05 novembre 2017

Adam CHALWE MUNKUTU

Coordonnateur

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire