Psychose à Beni ce jeudi matin !

0

Une débandade sans pareille s’observe ce jeudi matin 22 juin 2017 en ville de Beni. Situation consécutive au crépitement des armes lourdes et légères qui se font entendre dans le quartier Rwangoma, commune de Beu.

Cette psychose a embrasé toute la ville suite au déplacement des habitants de ce quartier vers d’autres communes. 

Selon le correspondant de MCNT, dès 8 heures des armes crépitaient jusque dans le centre-ville.

Contacté, le chef de quartier Rwangoma, Kahwerekula, s’est réservé de toute autre déclaration sur la situation. Le silence radio règne pareillement du coté du porte-parole militaire des opérations Sukola 1 du secteur sud. Toutefois, il a promis de se prononcer ultérieurement.

Notons que le motif de ce crépitement des balles n’est pas encore connu, mais les déplacés venus de Rwangoma pense qu’il s’agit des miliciens Maï-Maï qui attaquent des positions militaires.

« Je viens de le voir de mes propres yeux. Ces Maï-Maï sont munis de stick de bois, des frondes (nteri), en tenu civils. Ils disent à la population ‘musi ogope,muna kuwa liberer leo’ [NDLR: n’ayez aucune crainte, aujourd’hui, vous êtes libérés]. Ils sont en pleine ville », a déclaré un habitant de Beni.

Le bilan provisoire de cette incursion serait de 4 assaillants tués et 6 blessés, parmi les quels des élèves touchés par des éclats pendant qu’ils faisaient l’examen au centre Beni 2 à l’Institut Bungulu. Ils ont été pris en charge pour des soins à l’hôpital général de référence de Beni.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire