Promotion d’Investissement : Des investisseurs Turcs en visite de prospection en RDC

0

Un groupe d’investisseurs turcs intéressé par le potentiel économique congolais séjourne en RDC depuis le lundi 4 décembre 2017.

Suite à une mission économique à laquelle a pris part en Turquie il y a quelques mois, la délégation d’hommes d’affaires regroupées au sein de l’association MUSIAD, la délégation turque a foulé le sol congolais par Lubumbashi où elle a, sous la conduite des agents de l’Anapi, visité différents investissements dans le secteur agricole et industriel.
Ces investisseurs du MUSIAD, association qui a en son sein 11.000 membres et 55 entreprises, sont arrivés à Kinshasa ce mercredi 6 décembre.

La délégation a eu une première séance de travail avec l’Anapi en son siège de la Gombe, rencontre au cours de laquelle le Directeur général Anthony Nkinzo Kamole a fait une présentation des opportunités d’investissements en RDC dans la filière de maïs.

Après une description sommaire de la RDC, de sa superficie à son climat varié en passant par sa végétation et ses régions géographiques, le Directeur général de l’Anapi a procédé à une illustration des investissements et opportunités dans la culture du maïs en RDC.

Avec un marché au cœur de l’Afrique, une main d’œuvre abondante, jeune et bon marché, un environnement des affaires de plus en plus attractif et compétitif, des infrastructures de base en pleine réhabilitation et modernisation; ajouter à cela un environnement politique meilleur qu’avant et une économie libéraliser et prometteuse, il y a toutes les raisons d’investir en RDC, a dit Anthony Nkinzo à l’attention de ses hôtes.

Rappelant la vision d’un Congo émergent à l’horizon 2030 comme prôné par le chef de l’État Joseph Kabila Kabange, le Directeur Général de l’ANAPI a rassuré ses hôtes que les services de facilitation des investisseurs par son agence sont gratuites.

Accompagnement palpé par ces investisseurs Turcs qui après cette séance de travail ont pris la direction du ministre de l’agriculture où ils ont échangé avec le ministre Georges Kazadi Kabongo sur de possibles investissements dans le secteur agricole avant de prendre la direction du bureau du ministre d’État du Plan pour un échange qui va durer près d’une heure. Conduite par le Directeur Général de l’Anapi, la délégation a présenté ses civilités à l’autorité avant de lui exprimer sa volonté d’investir en RDC dans la culture du maïs et ouvrir à cet effet l’économie congolaise vers la Turquie.

Ému par le travail abattu par l’ANAPI pour convaincre ces investisseurs, Modeste Bahati Lukwebo a rappelé à ces hommes d’affaires la place de choix qu’occupent les échanges entre la RDC et la Turquie classés deuxième après ceux avec la Chine. Pour mettre en confiance ses hôtes, le ministre d’État les a rassurés de l’application stricte des lois fiscales leur communiquées par l’Anapi.
Profitant de l’occasion, M. Bahati a exposé à la délégation d’autres opportunités dans le secteur énergétique, du fer et béton et de l’hydroélectrique question d’élargir leur champ d’investissement. La délégation repart en Turquie avec la promesse de revenir prochainement expérimenter les différentes opportunités d’investissements qu’offre la RDC.

C.P (correspondance particulière)

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire