Promotion de l’anglais : six élèves de Nganga Edouard retenus pour participer à un programme spécial aux Etats-Unis

0

les lauréats ont été présentés au public, le 23 février à Brazzaville, par l’ambassadeur des Etats-Unis au Congo, Todd Askell. Après avoir subi une formation spéciale et approfondie pendant un an et demi, financée par l’ambassade, ces élèves jugés performants vont aller passer trois semaines aux Etats-Unis d’Amérique.

Promotion de l’anglais : six élèves de Nganga Edouard retenus pour participer à un programme spécial aux Etats-UnisAu total vingt-cinq jeunes lycéens, âgés de 15 à 18 ans, dont douze filles et treize garçons ont participé à cette formation spéciale. Elle est initiée par l’ambassade des Etats-Unis au Congo, dans le cadre de son programme dénommé Acces Microscholarship Program,  le but étant de soutenir l’éducation et l’autonomisation des jeunes.

Ainsi, pendant près de deux ans, ces élèves de Nganga Edouard, venus des classes de seconde et de première, des séries A, C et D, ont suivi, en dehors de leurs emplois du temps scolaires habituels, des enseignements assidus de mise et de remise à niveau de la langue anglaise parlée aux Etats-Unis.

Ces cours spéciaux, axés, entre autres, sur l’éducation civique et la culture américaine, ont été dispensés par des formateurs congolais, membres de l’Association des anciens étudiants congolais ayant étudié aux Etats-Unis, après obtention de la bourse du Programme Fulbright.

Pour réaliser ce projet, l’ambassade a octroyé à cette association une subvention de vingt millions FCFA, soit quarante mille dollars américains.

A la fin de cette formation, pour jauger leurs connaissances, les apprenants ont subi une interrogation orale, appuyée par une interview,supervisés par les agents de l’ambassade.

A l’issue de l’évaluation, six lauréats, dont trois garçons et deux filles, sur les vingt-cinq inscrits, ont satisfait au test et ont été sélectionnés pour prendre part à un autre programme appelé ‘’PAYLP’’, qui se tiendra du 4 au 25 août 2018 aux Etats-Unis d’Amérique, dédié à la jeunesse africaine.     

Après avoir testé, séance tenante, les connaissances de ces élèves, le diplomate américain s’est dit comblé et ému.

« L’anglais que j’ai entendu les élèves parler ce matin, est presque américain. J’étais heureux d’annoncer la sélection de six d’entre eux, qui iront suivre un autre programme aux Etats-Unis, plus un bain linguistique dans les familles américaines », s’est réjoui Todd Askell.

Pendant trois semaines, ces jeunes congolais prendront activement part à ce programme spécial, portant sur l’éducation civique, les activités de service communautaire. Hormis le bain linguistique, ces enfants devront aussi visiter les écoles américaines, les organisations communautaires et participeront aux ateliers de leadership.

« Cette formation m’était très bénéfique, parce que je m’exprime maintenant bien en anglais qu’avant. Elle m’a permis surtout de découvrir la culture américaine et du monde. Nous avons appris à gérer une société et bien d’autres choses dans la société. A base des connaissances que j’ai acquises, j’ai déjà ouvert un centre de formation d’anglais, dans lequel j’apprends gratuitement l’anglais à d’autres jeunes », a indiqué Archie, l’un des nominés.

Rappelons que ce programme vise essentiellement la promotion de la langue anglaise. Il se poursuivra, l’année prochaine, dans d’autres écoles qui seront retenues.

Légendes et crédits photo : 

Todd Askell en photo de famille avec les élèves et formateurs, le 23 février

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire