Processus électoral : la tripartite Céni-gouvernement-CNSA délocalisée à Kinshasa

0

Des problèmes logistiques seraient à la base de la délocalisation de cette réunion stratégique et capitale pour la suite du processus électoral de Kisantu à Kinshasa.

Chaque jour qui passe fait éloigner de plus bel la perspective de la tenue des élections conformément à l’accord de la Saint-Sylvestre qui fixait l’échéance en décembre 2017. Après le communiqué de la Céni annonçant le report de la présidentielle à avril 2019, tout se passe comme si tout le monde n’attendait que cela pour se prélasser avec l’idée qu’il n’y a plus aucune contrainte pour parer au plus pressé. Avril 2019 est très loin. De quoi réjouir ceux qui ont toujours redouté la tenue des scrutins, synonyme de perte des privilèges que leur confère leur statut de représentants du peuple avec lequel, du reste, ils sont en rupture de ban depuis des lustres.

Comme pour rajouter au communiqué controversé de la Céni, un autre émanant du Conseil national de suivi de l‘accord du 31 décembre (CNSA) publié ce jeudi confirme le report de la tripartite Céni-gouvernement-CNSA initialement prévue pour le 12 octobre à Kisantu dans la province du Kongo central. D’après la source, il a également été décidé de délocaliser la réunion qui, aux dernières nouvelles, va se tenir à Kinshasa le 17 octobre. À en croire des sources, les problèmes d’ordre logistiques serait à la base de cette délocalisation.

Il va sans dire que cette tripartite, chargée d’évaluer l’application de l’accord de la Saint-Sylvestre, le processus électoral et de lever quelques options quant à la publication du calendrier électoral et la suite du processus, n’aura qu’à avaliser le report des élections pour 2019. Il sera question, pour ainsi dire, d’acter simplement la décision de la Céni qui, dans cette structure, est la seule institution experte dont les avis et considérations ont force de loi. Au lendemain de cette tripartite, la Céni aura donc la latitude de procéder, comme promis, à la publication solennelle du calendrier électoral tant attendu.

                   

 

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire