Processus électoral: à 18 jours des élections, la CENI poursuit le déploiement du matériel électoral

0

En République démocratique du Congo, les préparatifs des élections prévues le 23 décembre prochain se poursuivent tant du côté des acteurs politiques et sociaux que celui de la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, institution habilitée à organiser les élections dans ce pays.

C’est dans ce cadre que cette institution d’appui à la démocratie poursuit les opérations relatives au déploiement du matériel électoral dans les provinces restantes.

Mardi 4 décembre dernier, un lot de machines à voter est arrivé dans la province du Nord Ubangi, réceptionné par le secrétaire exécutif provincial (SEP) de la CENI dans ladite province, Blaise Likongo et qui dans la foulée, l’a présenté à l’autorité provinciale.

C’est Marie-Thérèse Gerengbo Yazalo, gouverneur de province accompagnée du président de l’Assemblée provinciale ainsi que d’autres personnalités, à qui ce matériel a été présenté à l’aéroport international de Moanda.

Ce lot du matériel électoral est ainsi composé de 1.896 machines à voter, 5 groupes électrogènes de 10 KVA, des Racks et bien d’autres matériels.

Pour la Commission Électorale Nationale Indépendante, la marche vers les élections générales prévues le 23 décembre de l’année en cours, soit dans pratiquement 18 jours, est irréversible.

Cependant, certains observateurs nationaux commencent à douter depuis quelques jours de la tenue réelle des élections à la fin de cette année conformément au calendrier électoral de la CENI.

Ces derniers pointent du doigt le fait que dans certaines provinces ou d’autres coins de la République démocratique du Congo, les machines à voter qui doivent être utilisées le jour du vote, ne sont toujours pas encore arrivées, alors qu’il ne reste plus beaucoup de temps.

Au-delà de tous ces doutes, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, Corneille Nangaa continue d’insister et de confirmer la tenue des élections le 23 décembre 2018.

Pendant ce temps, les différentes parties prenantes à ce processus électoral tant de l’opposition que de la Majorité, sont déjà en campagne électorale. Une opération qui devra se clôturer le 22 décembre prochain.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire