Processus de mise à la retraite : les régies financières entrent en danse

0

Le processus de mise en retraite poursuit son bonhomme de chemin. Après les différents ministères, c’est maintenant le tour des régies financières. A ce sujet, une réunion a mis autour d’une table le lundi 12 juin, le ministre d’Etat en charge de la Fonction publique, Michel Bongongo, et les directeurs généraux des régies financières.

Processus de mise à la retraite : les régies financières entrent en danse

« Ainsi que nous avons fait avec les ministères pilotes, nous venons d’entamer aujourd’hui la discussion autour de la mise à la retraite pour les trois régies financières, à savoir la Direction générale de recettes administratives, domaniales et de participation (DGRAD), la Direction générale de douanes et accises (DGDA), la Direction générale des impôts (DGI), et l’Institut national de statistiques (INSS) », a déclaré Michel Bongongo à l’issue de la réunion.

Pour ce faire, il a été demandé aux responsables des régies financières de procéder à la revisitation du travail de fiabilisation qui a été fait en amont. Ce, pour que l’Etat soit sûr qu’il n’y a pas de contestations, ni de règlements de compte, encore moins d’omissions préméditées.

« J’aurai bien voulu qu’on puisse recenser tout le monde, Kinshasa comme les provinces. Mais compte tenu de l’étendue du territoire national, surtout pour éviter de faire du travail à la hâte, il ne faut pas bâcler le travail. Nous allons d’abord refiabiliser, par le recensement, l’administration centrale et la Division urbaine de Kinshasa. Le recensement doit être physique pour que nous soyons sûr que nous n’avons pas injecté des fictifs, des décédés…Vous connaissez très bien la litanie », a instruit le ministre de la Fonction publique.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire