Procès du meurtre des experts de l’ONU : le tribunal militaire présente des photos des miliciens impliqués

0

Le tribunal militaire garnison de Kananga a présenté jeudi 13 septembre aux prévenus et témoin des photos de miliciens et d’autres acteurs présents le 12 mars 2017 à Moyo Musila où les experts de l’ONU ont été tués.

Sur ces photos, le témoin Jean Bosco Mukanda a notamment reconnu Ilunga Lumu dont il décrit l’habillement et affirme l’avoir vu portant la tête de Zaida Catalan le jour du meurtre.

Le témoin reconnait également Bula Bula sur l’une des photos mais le chef du village qui regarde la photo pendant plusieurs secondes ne s’y reconnait pas.

Lorsqu’on lui présente également une photo de son frère, Gerard Kabongo, Bula Bula dit ne pas le reconnaitre non plus. Jean Bosco Mukanda identifie pourtant clairement M. Kabongo.

Quand le tribunal présente une photo où Zaida Catalan est visible, assise par terre, Bula Bula, Jean Bosco Mukanda, Vincent Manga et Ilunga Lumu déclarent dans un premier temps ne pas la reconnaitre. C’est après l’insistance du ministère public que Bula Bula et Mukanda finissent par reconnaitre qu’il s’agissait de la dame blanche arrêtée puis exécutée par les miliciens.

Au cours de la dernière partie de cette audience, la défense et le ministère public ont longuement débattu sur des questions de procédures judiciaires.

Les avocats de la défense ont également acculé le ministère public sur les accusations portées contre leurs clients. Les avocats de Bula Bula et Vincent Manga ont notamment insisté pour que le ministère public précise le degré de participation de leurs clients au meurtre ainsi que les preuves des accusations.

Le ministère public a répondu qu’il apporterait toutes ces précisions lors de plaidoiries et du réquisitoire. Une réponse contestée par la défense.
 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire