Primature : Tshibala révoque un conseiller pour « comportement répréhensible »

0

C’était prévisible que le premier ministre Bruno Tshibala devait choisir entre son directeur de cabinet et son conseiller technique spécial chargé de la politique et du financement des PME-PMI.

Et bien, le chef du gouvernement a préféré lâcher ce dernier, pour préserver la paix à la primature.

Il est accusé, à en croire une correspondance signée par le directeur de cabinet adjoint Jean-Félix Kamanda, au nom de son titulaire empêché, de  » comportement répréhensible faisant état de vagabondage, propension à l’anarchie et surtout agitation avant même la prise de vos fonctions « .

Dumbi Dori est donc officiellement révoqué de ses fonctions, et, du coup, interdit d’accéder au complexe de la primature.

Au même moment, le premier ministre court lui-même une motion de défiance à l’Assemblée nationale. L’auteur de cette démarche récolte déjà des signatures.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire