Présidentielle: Sesanga affirme que la candidature de Moïse Katumbi sera deposée avant le 8 août.

0

Delly Sesanga, le secrétaire général d' »Ensemble » a fait cette annonce au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce dimanche à Lubumbashi, indiquant que le dossier de Moïse Katumbi est prêt.

Concernant les éléments manquants du dossier notamment la carte d’électeur et l’extrait de casier judiciaire, Delly Sesanga a tenu pour responsable le gouvernement qui a empêché leur candidat d’entrer sur le territoire national.

Pour ce faire, il a appelé la population du Katanga en particulier et de la RDC en général à se mobiliser pour obtenir l’entrée de Moïse Katumbi sur le sol congolais.

Delly Sesanga a dénoncé les restrictions imposées à Moïse Katumbi par le pouvoir qui, selon lui, prouve sa volonté d’instaurer une dictature en organisant une « farce électorale ».

Moise katumbi : « Je vais me battre »

Capture d’écran de la vidéo de Moïse Katumbi relative aux événements de Kasumbalesa. (© MCP)

Subséquemment, ce dimanche, le candidat d’Ensemble a diffusé une vidéo sur son compte twitter, où il revient brièvement sur les évènements de Kasumbalesa et dans laquelle il appelle ces compatriotes à ne pas se « décourager mais d’avoir la foi » et promet de se « battre pour que tout le monde puisse participer aux élections. »

« J’étais là avant-hier et j’étais là hier [au poste frontalier de Kasumbalesa]. Je voulais traverser pacifiquement la frontière pour retourner chez nous pour participer aux élections. Je n’avais pas une armée. Je voulais aller participer à ce grand rendez-vous qui est en train d’être gâché par un seul homme ; un homme qui ne veut pas la paix ; un homme qui ne veut pas de démocratie dans notre pays ; un homme qui veut choisir ses candidats : Joseph Kabila », a-t-il affirmé.

Prévoyant d’utiliser toutes les voies de la Constitution et de l’Accord Saint Sylvestre, il met en garde le président Joseph Kabila contre son éventuel éviction à la présidentielle.

« Kabila oublie qu’il y a notre constitution ; qui est une très bonne Constitution et il y a l’Accord de la Saint Sylvestre; qui est un bon accord. Je vais me battre ! Je vais utiliser la Constitution congolaise. Je vais aussi utiliser l’Accord de la Saint Sylvestre. Donc soyez fort, ne vous découragez pas ! Je vais me battre pour que tout le monde puisse participer aux élections ! »

Et de conclure en déclarant que « le temps est venu, nous n’allons pas laisser à un seul homme d’écraser tout un peuple. Nous sommes quatre-vingts millions de Congolais. Ensemble nous serons très forts et nous allons changer notre pays. »

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire