Présidentielle: la Lucha juge les propos de Jean-Yves Le Drian « méprisants »

0

L’élection en République démocratique du Congo s’est achevée par « une espèce de compromis à l’africaine », a estimé le ministre des Affaires étrangères lundi. Jean-Yves Le Drian avait pourtant fait part de ses doutes lors de l’annonce de la victoire de Félix Tshisekedi.

Le ministre était interrogé sur la radio France Inter sur le deux poids, deux mesures de la position de la France entre la fermeté face à l’élection contestée de Nicolas Maduro au Venezuela et la reconnaissance par Paris de l’élection – également contestée – de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo comme président de RDC avait réagi en considérant les deux situations comme « totalement différente ».

« L’élection s’est achevée finalement par une espèce de compromis à l’africaine. Je ne vois pas pourquoi on le remettrait en cause aujourd’hui », avait répondu Jean-Yves Le Drian à l’auditeur.

Pour Bienvenu Matumo, activiste du mouvement citoyen Lucha, ces propos du ministre français sont « méprisants ». « Ils traduisent un mépris vis-à-vis du continent africain et des peuples africains », s’est-il insurgé.

« On ne peut pas prétendre défendre un principe démocratique dans un pays et ne pas le défendre dans un autre. (…) Si la France est convaincue que les résultats qui ont été publiés n’étaient pas conformes à la vérité des urnes, elle ne devait pas être lâche, elle devait continuer à réclamer la vérité des urnes et soutenir ce principe-là de justice et de vérité », a-t-il fait savoir.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire