Présidentielle : déjà 20 dossiers de candidature traités au 9 août

0

C’est ce qu’a déclaré le rapporteur de la commission électorale nationale indépendante  (Ceni ), Jean Pierre Kalamba, le jeudi 9 août, au cours du magazine « Le Débat », diffusé sur la radio Top Congo Fm, émettant depuis Kinshasa.  « 20 dossiers des candidats présidents de la République étaient déjà traitées cet avant-midi, mais ce nombre pourrait être revu à la hausse jusqu’à 23 », a-t-il fait savoir, refusant toutefois de dévoiler les noms des dossiers des candidats déjà traités.

« Les citer équivaudrait à publier la liste des candidats. Je ne citerai que les noms quand on aura fini », a-t-il indiqué.  Évoquant l’article 16 de la loi électorale, Jean-Pierre Kalamba a rappelé qu’à la clôture des bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC), les jetons ont été remis aux candidats ou à leurs mandataires détenteurs des dossiers en ordre présents dans la file d’attente et qu’un « délai légal de 5 jours, d’ajout ou de substitution » leur a été accordé. « Ceci n’est pas à confondre avec la prolongation », a prévenu le rapporteur de la CENI. Selon lui, concrètement, les bureaux de réception et de traitement des candidatures « restent opérationnels pendant 5 jours ».
Après ce délai, a-t-il expliqué, les BRTC envoient les dossiers des candidatures au Bureau et à la plénière de la CENI dans les enveloppes sous pli fermé.

Jean Pierre Kalamba a indiqué que le bureau et la plénière vont « examiner l’irrecevabilité et la recevabilité » des candidatures et ce n’est qu’après que la CENI publiera la liste provisoire entre le 24 et 25 septembre . Les dossiers seront ensuite envoyés à la Cour constitutionnelle « où tout candidat mécontent peut aller se plaindre », a indiqué le rapporteur de la CENI, précisant que la haute cour disposera également de 5 jours pour traiter les recours avant de lancer l’appel à jugement qui dure 10 jours . La CENI procédera ensuite à la publication de la liste définitive des candidats présidents de la République.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire