Présidentielle 2019 au Malawi : Joyce Banda n’est plus candidate

0

A son « comeback » pour reprendre le fauteuil qu’elle avait laissé en 2014, Joyce Banda a préféré une alliance avec Lazarus Chakwera, le leader de l’opposition. Après avoir entretenu le suspense avec des alliances incertaines avec les figures de la politique dans le pays, elle a fini par retirer sa candidature à la présidentielle du 21 mai prochain. Même si son choix éloigne l’opportunité de voir une femme reprendre les rênes du pays, son poids politique pourrait peser dans le scrutin.

Joyce Banda a confirmé l’information à l’AFP, sans vouloir rentrer dans les détails. Mais la première femme présidente du Malawi ne sera pas dans les starting-blocks de la présidentielle du 21 mai prochain. A la place, l’ex-chef de l’Etat va faire alliance avec Lazarus Chakwera, le chef de file du Parti du congrès du Malawi (MCP), le plus important de l’opposition. Va-t-elle devenir la colistière de son nouvel allié ?

Arithmétique élémentaire pour l’alliance Joyce Banda-Lazarus Chakwera

Pour l’heure la présidente du Parti populaire (PP) n’est pas entrée dans les détails. Alors que le communiqué conjoint de nouveaux alliés est resté vague, Joyce Banda et Lazarus Chakwera devraient donner une conférence de presse ce samedi 16 mars 2019 pour revenir sur le bloc qu’ils vont former pour espérer mettre en ballottage Arthur Peter Mutharika, l’actuel président de la République, candidat à sa propre succession sous les couleurs du Parti progressiste-démocrate (DPP, au pouvoir).

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire