Présidence-Cénco : Félix Tshisekedi réitère sa volonté d’améliorer le social de ses compatriotes

0

Les évêques catholiques  membres de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco) ont remis, le 21 juin, au président de la République, un recueil reprenant leurs propositions pour la bonne marche du pays.

Pour la deuxième fois après son investiture en janvier dernier, le chef de l’Etat  a reçu, le 21 juin, à la cité de l’Union africaine, une délégation  des évêques catholiques membres de la Cenco. Ces hommes d’église qui sortaient des travaux de la cinquate-sixième Assemblée plénière de leur organisation, sont allés faire part  de leurs conclusions au premier d’entre les Congolais. Celles-ci se sont cristallisées autour de la recherche des voies susceptibles de booster la République démocratique du Congo (RDC) en tant qu’une nation qui compte à l’échelle mondiale.

Pendant leur session plénière qui a duré près d’une semaine, les évêques catholiques se sont penchés essentiellement sur les orientations de pastorale d’ensemble dans l’Eglise-Famille de Dieu en RDC. Conduite par l’archevêque Fridolin Ambongo, la délégation a remis au président de la République le condensé de leurs réflexions contenues dans un rapport détaillé. « Dans l’ensemble, c’est pour lui dire courage pour le bien qui est fait. C’est également pour lui dire ouvrez les yeux, courage pour ce qui doit être fait. Ce qui est essentiel et le plus important, c’est qu’il regarde dans la même direction », a réagi l’abbé N’shole Donatien, secrétaire général de la Cenco,  au sortir de la rencontre. 

Il a loué la grande capacité d’écoute dont a fait preuve Félix Tshisekedi lors de cette entrevue, en affichant notamment sa disponibilité à trouver des solutions à tous les problèmes qui rongent la population congolaise, précisément l’amélioration de ses conditions de vie. « Il a fait comprendre aux évêques que comme eux, il veut le changement. Tant que le social du Congolais ne sera pas amélioré, il dit qu’il ne dormira pas en paix », a ajouté l’abbé N’shole.

Les évêques catholiques ont, par ailleurs, salué les avancées significatives notées dans la gestion du pay. Pour cela, ils ont encouragé le chef de l’État à maintenir le cap pour le bien-être de la population. 

Légendes et crédits photo : 

Félix Tshisekedi recevant un membre de la Cénco

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire