Préparation au Maroc de la croisade tunisienne, Léopards : mise en place terminée à Rabat

0

L’effectif de l’équipe nationale senior de football de la République démocratique du Congo affiche complet à Rabat, où les Léopards se sont retranchés afin de préparer  les deux échéances des éliminatoires de la Coupe du monde’ Russie 2018 du mois de septembre. Après l’arrivée, le samedi dernier dans la capitale du Royaume chérifien, des joueurs évoluant au pays et de Junior Kabananga, le Congolais du club Astana du Kazakhstan, la grande partie d’expatriés a débarqué hier lundi au pays de Mohamed VI.

Les uns devaient rejoindre  la tanière des Fauves via la ville marocaine de Casablanca. Tels Wilfried Moke, Remy Mulumba, Joël Kiassumbwa, Benik Afobe, Jacques Maghoma, Gabriel Zakuani et Vital N’simba. D’autres ont directement débarqué à Rabat. C’est le cas de Jordan Ikoko, Cédric Bakambu, Neeskens Kebano, Merveille Bope, Jonathan Bolingi, Gaël Kakuta, Nicaise Kudimbana, Arthur Masuaku, Chancel Mbemba, Paul-José Mpoku, Firmin Mubele Ndombe, Marcel Tisserand ainsi que Chadrack Akolo. Tout ce beau monde se retrouve à l’hôtel Farah Maghreb.

La préparation proprement dite démarre donc aujourd’hui mardi. Car, depuis le samedi 26 août dernier, date de l’arrivée de la délégation rd congolaise au Maroc, jusqu’hier, Jean-Florent Ibenge Ikwangi n’avait sous la main que les locaux partis avec lui de Kinshasa et Kabananga, le meilleur buteur de la dernière phase finale de la Coupe d’Afrique des nations disputée au Gabon.

Le sélectionneur national de la RDC bénéficie, dans ce regroupement, de la collaboration de Pamphile Mihayo, devenu son adjoint après la suspension de Mwiny Zahera suite au débarquement par le Congo Brazzaville  de l’équipe A’ de la course pour la phase finale du CHAN’2018.  La sélection congolaise ne mettra que trois jours de préparation dans sa configuration complète. Parce que le mercredi 30 août, elle s’envolera pour Tunis, la capitale tunisienne.

Et, le lendemain sur la pelouse du stade de Rades, elle affrontera  les Aigles de Carthage en match de la 3ème journée des éliminatoires, zone Afrique, du mondial russe. Avant les retrouvailles, quatre jours plus tard, au stade des Martyrs de la Pentecôte pour la 4ème journée, la première de la manche retour. On notera que la rencontre de la cité carthaginoise de ce vendredi débutera à 21 heures de Kinshasa. Tandis que le coup d’envoi du rendez-vous de la métropole congolaise sera donné à partir de 18 heures.

Il n’est pas nécessaire de rappeler que l’opinion sportive nationale n’attend rien d’autre de cette double confrontation avec les Aigles tunisiens qu’un résultat positif afin de faire oublier l’élimination du Championnat d’Afrique des nations par les Diables rouges de Sébastien Mignier. Mais surtout se qualifier à la phase de la Coupe du monde après l’unique et lointaine expérience de 1974.

Par JC Lomboto

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire