Poudre, chants, danses et sifflets au siège de l’UDPS

0

Il est 14h au siège de l’Union pour la démocratie et le progrès sociale (UDPS) à la dixième rue Limete lorsqu’on constate une marée humaine comparable à un match de football opposant Vita Club de Kinshasa et le Daring Club Motema Pembe.

C’est une véritable ambiance de fête devant la permanence de l’UDPS ce jeudi 10 janvier 2018. Des partisans de Félix Tshisekedi, élu président de la RDC, ont embouché des sifflets, dansant et chantant à la gloire de leur leader.

Certains, la poudre sur la tête, manifestent leur joie sur le boulevard Lumumba, saluant le couronnement de 36 ans de lutte. Ces militants voient l’élection de Félix Tshisekedi comme l’accomplissement d’une lutte entamée par son père le feux Étienne Tshisekedi.

Tous sont là, vieux, jeunes, même des enfants en train de célébrer la victoire de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo à l’élection présidentielle du 30 décembre dernier. Podium installé à l’occasion, ils scandent les chansons et exécutent des pas de danse à l’honneur du candidat de CACH avec des poudres à la tête comme si on assistait à la publication de l’examen d’État. Difficile de se frayer un chemin parmi eux.

Les manifestants viennent de partout, inondent ce lieu en moto ou à pieds. « Nous n’envisageons pas un quelconque rejet de ces résultats provisoires par la Cour constitutionnelle. Pour nous, il est définitivement notre président de la République », crie une jeune fille en extase, habillée en drapeau de la RDC, devant les passants.

« Aujourd’hui c’est l’accomplissement de la parole parce que Félix vient d’accomplir la parole de son père. Aujourd’hui, le peuple a gagné. Nous avons gagné notre pouvoir pas dans le sang mais par les urnes. Félix sera le président de tous les congolais sans discrimination », a déclaré un militant.

D’autres par contre espèrent que Félix Tshisekedi sera le premier président qui va apporter le changement tant souhaité.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire