PME : l’artisanat congolais veut pénétrer le marché américain

0

Une équipe d’experts américains est attendue à Brazzaville pour travailler avec les artisans locaux dans le processus de diversification de l’économie. 

PME : l’artisanat congolais veut pénétrer le marché américainLe sujet a été au menu d’une rencontre, le 13 novembre, entre l’ambassadeur des Etats-Unis au Congo, Todd Haskell, et la ministre des Petites et moyennes entreprises (PME), de l’artisanat et du secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany.

A en croire le diplomate américain, le renforcement des échanges commerciaux entre les deux pays passe notamment par l’amélioration du climat des affaires au Congo, ainsi que des échanges d’expériences en matière de l’attractivité des investisseurs extérieurs.

« Nous allons donc faire venir des experts, qui vont travailler avec le ministère et les artisans congolais. Je suis certain que les Etats-Unis peuvent jouer un rôle important dans l’amélioration du climat des affaires et le processus de diversification de l’économie congolaise », a déclaré l’ambassadeur, Todd Haskell.

Les deux parties ont également évoqué le mécanisme Agoa « African growth and opportunity act), un dispositif qui permettra aux PME d’accéder facilement au marché américain à travers les exonérations fiscales et partages d’expériences.

Il s’agit d’une véritable opportunité, a souligné la ministre des PME, compte tenu de l’importance du marché américain. Un document stratégique a permis d’identifier un certain nombre de produits artisanaux pouvant intéresser le marché américain.

« Il y a encore un travail d’identification qui reste à faire, afin de mieux connaître la qualité et les exigences du marché américain. L’arrivée des experts américains pourrait aider à déterminer les produits pouvant réellement convenir à ce marché », a indiqué Yvonne Adélaïde Mougany.

Légendes et crédits photo : 

Les deux parties lors de la séance de travail

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire