« Plus le mariage dure, plus les couples s’ennuient »

0

Une spécialiste a scruté sur le long terme 2000 personnes pour établir une image détaillée des couples suisses. Avec son lot de surprises.

Six ans durant, une prof en psychologie, Pasqualina Perrig-Chiello, a étudié 1000 hommes et femmes mariés et autant de divorcés afin d’obtenir une vision détaillée des heurs et malheurs des couples suisses relate la «Sonntags Zeitung.» Un résultat surprenant qui donne à réfléchir s’est fait jour: 41% des couples mariés depuis plus de 30 ans affirment être insatisfaits. Autre surprise: si un divorce intervient, c’est la femme qui en prend l’initiative dans plus de la moitié des cas et, pour les 65 ans et plus, ce taux dépasse les deux tiers. En résumé: «Plus le mariage dure, plus les partenaires s’ennuient.»

La principale raison invoquée par les femmes lors d’une séparation est, à 80%, le manque de communication avec le partenaire masculin. A l’inverse, les hommes se plaignent de l’éloignement de leur épouse, qui n’a pas su revenir vers son partenaire après avoir été mère. Par ailleurs, l’infidélité joue un rôle prépondérant dans 40% des divorces.

Difficile cap de la cinquantaine

Le cap de la cinquantaine est le plus difficile à passer en couple. Selon la spécialiste, un divorce survient en moyenne lorsque monsieur a 49 ans et madame 47. Ceci s’explique en partie par le fait que la relation commence à stagner. Les couples rentrent dans un cycle de ronronnement. «C’est un poison pour une relation qui est mortelle sur la durée», conclut l’auteur de l’étude. 

Contrairement aux clichés largement répandus, les hommes supportent mal la solitude, ce qui explique pourquoi ils recherchent rapidement à combler le vide qui suit une séparation. Enfin, 96% des femmes séparées refusent de vivre avec un nouveau partenaire sous un même toit.

Reste la recette d’un mariage qui perdure: générosité et attention réciproque.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire