Plus de 500 maisons se sont écroulées après une forte pluie à Kamako

0

Environ cinq cent vingt-sept maisons se sont écroulées et dix écoles détruites à la suite d’une pluie qui s’est abattue, depuis quelques jours, à Kamako, cité située à 150 km au Sud de la ville de Tshikapa, au Kasaï. Selon des sources concordantes, cette pluie n’a pas causé de pertes en vies humaines.

D’après le curé de la Paroisse catholique de Kamako, l’Abbé Chrispin Mfuamba, qui donne ce bilan mardi 10 octobre, quelques toitures de maisons ont été emportées par le vent.

A en croire la même source, certaines familles se retrouvent sans-abris à la suite de la destruction de leurs maisons et passent la nuit à la belle étoile. Il déplore notamment l’absence d’assistance humanitaire aux sinistrés.

Ce prélat catholique indique également que cette pluie a fait de nombreux blessés, aggravant ainsi une situation sociale déjà dramatique dans cette cité qui a connu les violences liées au phénomène Kamuina Nsapu.

La cité de Kamako accueille par ailleurs de nombreux réfugiés congolais qui reviennent d’Angola, sans moyens, et vivent dans des situations déplorables.

Ces populations avaient fui les violences liées aux accrochages entre les forces de l’ordre et les miliciens Kamuina Nsapu.

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire