Plus de 5 000 Congolais et étrangers détenus dans des cachots « pirates » (FBCP)

0

Selon une enquête menée par la Fondation Bill Clinton pour la Paix que dirige Emmanuel Cole Adu, plus de 5 000 Congolais et étrangers sont détenus dans des cachots clandestins à travers la RDC.

Au regard de cette réalité, cette Ongdh a rendu public un communiqué, mercredi 7 novembre 2018, dans lequel il exhorte les candidats présidents de la République à inclure dans leurs programmes de gouvernance « la fermeture des cachots pirates en RDC ».

Emmanuel Cole rappelle que sur les 20 candidats présidents de la République qui ont présentés leurs programmes de société, personne n’a fait allusion à l’existence de ces cachots, sauf Félix Tshisekedi qui a promis de les fermer tous, une fois élu.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire