Plus de 400 millions de jeunes victimes de conflit armé ou de violence organisée (ONU)

0

 « Plus de 400 millions de jeunes femmes et de jeunes hommes vivent dans des situations de conflit armé ou de violence organisée. Des millions sont victimes de privation, d’actes de harcèlement ou d’intimidation et d’autres violations de leurs droits », a révélé le chef de l’ONU Antonio Guterres à l’occasion de la Journée internationale de la jeunesse célébrée ce dimanche 12 août.

Il a annoncé, par la même occasion, le lancement en septembre d’une nouvelle stratégie des Nations Unies pour la jeunesse.

Une stratégie « grâce à laquelle nous pourrons renforcer l’action que nous menons pour et avec les jeunes », a dit le Secrétaire général.
« Nous devons consentir des investissements pour que les jeunes aient accès à l’éducation, à la formation et à des emplois décents et puissent ainsi réaliser tout leur potentiel », a dit M. Guterres, soulignant une évidence : « un monde plus sûr pour les jeunes, c’est un monde meilleur pour tous ».

« Les jeunes du monde entier doivent pouvoir accéder en toute sécurité à des espaces-publics, civiques, physiques ou numériques- où ils puissent s’exprimer librement et réaliser leurs rêves », a dit le Secrétaire général dans un message publié pour la Journée et qu’il a co-présenté dimanche  sur Twitter avec son Envoyée spéciale pour la jeunesse, Jayathma Wickramanayake.

Pour le chef de l’ONU, les espoirs du monde reposent sur les jeunes. « La paix, le dynamisme économique, la justice sociale, la tolérance, tout cela et bien plus encore dépend, aujourd’hui et demain, de notre capacité à valoriser le potentiel de la jeunesse ».

M. Guterres a indiqué que l’ONU attache la plus grande importance à écouter les jeunes, et à leur offrir les moyens de participer activement aux décisions qui les concernent.
Avec ONU Info

 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire