Plus de 30 femmes des fistules à Nkole

0

 

Grâce à la Fondation Panzi dont le Dr Denis Mukwege est président du Conseil d’Administration, 32 femmes ont été signées des fistules, dans le Territoire de Nkole au Sankuru.

En effet, les fistules est une maladie causée par un embranchement urogénital et digestif dont l’origine est due à l’accouchement non assisté. Ce qui suppose que les femmes n’ont pas été assistées d’une manière viable lors de l’accouchement mais il y a aussi les violences sexuelles.

Atteinte de cette maladie, la communauté te colle un nom  » la femme qui pue « . Mais dans le programme de la Fondation Panzi, l’objectif n’était pas de soigner seulement ces femmes mais leurs redonner la dignité car la vision de cette ASBL est de voir émerger les femmes comme actrices à part entière dans une société où règne la cohésion sociale.

Ces 32 femmes ont reçu leurs kits de réinsertion sociale. Cependant, 9 cas représentant des symptômes plus compliqués nécessitant une intervention chirurgicale assidue ont été emmenées à Bukavu, pour être soignées à l’hôpital de Panzi.

Cette action héroïque a été menée par 3 soeurs missionnaires dont l’une d’elles a vécue plus de 30 ans à Nkole.

Notons que le denier passage de la Fondation Panzi à Nkole date de 2012, 5 ans après, l’équipe a été confrontée à de nouveaux cas.

GK

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire