Petites et moyennes entreprises : plus de dix mille unités recensées au Congo en 2017

0

L’humanité célèbre, le 27 juin de chaque année, la Journée mondiale des micro, petites et moyennes entreprises.  Au Congo, la ministre de tutelle, Yvonne Adelaïde Mougany, a délivré le message du gouvernement, dans lequel elle a précisé que le pays a enregistré plus de dix mille petites et moyennes entreprises il y a deux ans, pour un chiffre d’affaires de plus de quatre milliards francs CFA.

L’évènement sera célébré en différé, le 2 juillet à Brazzaville, à l’auditorium du ministère des Affaires étrangères. Cette deuxième journée se tiendra conformément à la proclamation de l’Assemblée générale des Nations unies du 6 avril 2017.

Dans son message, Yvonne Adelaïde Mougany a fait un état des lieux satisfaisant du secteur des Petites et moyennes entreprises (PME) et de l’artisanat. Il ressort de cette esquisse de bilan que le gouvernement a recensé, courant 2017, plus de dix mille PME. Ce nombre a généré au total 218 257 emplois permanents et temporaires, apportant en 2016, une valeur ajoutée globale chiffrée à 4 368,6 milliards FCFA.

Parlant du secteur informel, la ministre des PMEA a précisé que la cartographie du secteur informel, réalisée à la fin 2018 sur six départements, a renseigné qu’il existe à ce jour environ 40 206 unités économiques, employant 73 322 personnes. Ce nombre a généré en 2017, a-t-elle poursuivi, un chiffre d’affaires de plus de 3073 milliards FCFA.

Pour la ministre des PME, de l’artisanat et du secteur informel, cette bonne santé de ce secteur augure des lendemains meilleurs dans la diversification de l’économie congolaise que le gouvernement considère comme son cheval de bataille.

« Afin de favoriser l’accroissement de l’impact de toutes les entités dans la modernisation, la diversification et la croissance soutenue de notre économie, le gouvernement s’attelle à mener les réformes appropriées, conformément aux instructions du chef de l’Etat », a indiqué Yvonne Adelaïde Mougany.

Le Pnud associé à la commémoration de la journée des PME

Un jour auparavant, notamment le 25 juin, la ministre des PME s’était entretenue sur la question avec le représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) au Congo, Maleye Diop.

L’entretien entre les deux personnalités a porté sur les modalités d’organisation conjointe de cet événement, mais aussi et surtout sur le rôle que chacune des parties devrait jouer lors de cette célébration afin d’en donner une nouvelle dimension.

« Avec la ministre, nous avons parlé de la préparation de la deuxième édition de la Journée internationale des micro, petites et moyennes entreprises à laquelle elle a sollicité l’implication du Pnud. Le Pnud est enthousiaste et heureux d’être associé à cette fête qui va parler des problématiques des PME », a affirmé le représentant résident du Pnud au Congo.

Lors de ces festivités, des experts des PME animeront des ateliers et conférences-débats sur les enjeux et l’apport des PME dans la diversification de l’économie et le développement du Congo.

Légendes et crédits photo : 

1-La ministre des PME lisant la déclaration/ Adiac
2- La séance de travail entre la ministre et la délégation du Pnud/ Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire