Pénurie d’électricité à Kalemie depuis trois semaines

0

La ville de Kalemie (Tanganyika) est privée d’électricité depuis trois semaines, à la suite de la panne de la centrale hydroélectrique de Bendera. A cet effet, la Régie de distribution d’eau (REGIDESO) peine à fournir de l’eau potable. Cette situation inquiète le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), qui craint une nouvelle flambée de l’épidémie de choléra.

OCHA rappelle que, pour les neuf premiers mois de l’année 2018, le cholera a touché plus ou moins 1560 personnes dans les zones de santé de Kalemie et Nyemba.

Dès 6hoo (locales) à la plage du Lac Tanganyika en face de l’Entrée Agape, beaucoup de femmes et des jeunes filles sont occupées à puiser de l’eau du lac pour un usage domestique.

« Dans notre quartier, il n’y a pas d’eau. Le groupe électrogène qui fournit de l’énergie à la REGIDESO ne met pas beaucoup de temps. Seules 2 ou 3 personnes parviennent à avoir de l’eau. Ici, au lac, nous puisons de l’eau brute, il n’y a pas de site de chloration. Nous demandons à la REGIDESO de fournir de l’eau comme par le passé », a témoigné l’une de ces femmes.

Depuis que le 4 octobre, l’électricité a été coupée dans la ville. Seulement les zones basses sont ravitaillées en eau potable par la REGIDESO.

Dans sa note d’information du 18 octobre, OCHA se dit inquiète de cette situation, redoutant une autre flambée de l’épidémie de choléra. Entre les 1 janvier et 16 septembre 2018, le choléra a touché au moins 1 560 personnes dans les zones de santé de Kalemie et Nyemba, rappelle l’agence onusienne citant les autorités sanitaires de la RDC.

 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire