Peaux de fruits: des raisons pour ne plus les envoyer à la poubelle

0

Dans la consommation de fruits, la chair est souvent privilégiée au détriment de la peau. Sans importance à première vue, ces épluchures, riches en vitamines et nutriments, peuvent servir à concocter des merveilles. La banane, l’ananas, la mangue et la pomme, voici, entre autres, quelques fruits à ne plus négliger les épluchures.   

Il n’est plus à démontrer que la peau de fruit regorge d’énormes potentialités indispensables nutritionnelles. Alors, privilégier toujours des fruits frais, juteux et biens mûrs.

Concernant la banane, sa peau peut être récupérée et utilisée de plusieurs manières, notamment comme compost pour le jardin. En effet, en se décomposant, les peaux de banane enrichissent le sol et nourrissent les plantes. Aussi la peau de banane est-elle réputée dans l’entretien cutané. Sa partie interne aide précisément à nettoyer la peau en la débarrassant d’impuretés et en la rendant plus éclatante.

Les peaux d’ananas, quant à elles, peuvent servir à préparer une infusion en vue de perdre du poids. Pour cela, il faut juste des peaux d’ananas et de l’eau à faire bouillir pendant environ une demi-heure pour en retirer toutes leurs propriétés. Ensuite, filtrer et laisser tiédir. A consommer, sans sucre, plusieurs fois dans la journée. « J’en ai essayé sur la base du conseil d’un médecin. Associé à une alimentation plus saine et du sport, j’ai vraiment pu perdre mes excès de poids », a confié Mélanie, une Brazzavilloise.

Les peaux de mangues biens mûres peuvent être récupérées pour en faire du jus. Bien les nettoyer, les mixer avec un peu d’eau et les filtrer. Récolter le jus, y ajouter un peu de sucre, laisser au frais puis consommer. On peut aussi les garder pour en faire une compote.  

Concernant les épluchures de pommes, elles peuvent servir à réaliser de la confiture. Pour cela, les faire bouillir avec un peu d’eau et une quantité de sucre double à celle des épluchures. Faire cuire à feux doux en remuant au fur et à mesure jusqu’à obtenir une bonne consistance moelleuse. Laisser tiédir, mettre au frais et déguster dès que possible.

Alors, à chacun d’expérimenter et de passer l’information à son entourage !

Légendes et crédits photo : 

Illustration

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire