Pas d’engouement devant les listes des électeurs au Sud-Ubangi et à l’Equateur

0

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a affiché, depuis le début de la semaine, les listes des électeurs au sein des écoles qui ont servi de centres d’inscription et qui seront des futurs bureaux de vote dans le Sud-Ubangi et à l’Equateur. Mais, les électeurs ne se bousculent pas pour vérifier si leurs noms y figurent ou pas, ont indiqué des témoins jeudi 4 septembre.

Depuis que la CENI Sud-Ubangi a affiché les listes des électeurs dans les écoles, ni les électeurs, ni les partis politiques, ni les membres de la société civile ne consultent ces listes, élaguées des doublons.
Ce sont plutôt des élèves et écoliers qui s’amusent devant ces tableaux d’affichage de la CENI pendant les récréations. Les chefs d’établissement, préfets et directeurs d’école, disent avoir du mal à sécuriser ces tableaux d’affichage.

Au centre d’inscription de Mbandaka par exemple, certaines listes affichées ont été arrachées du tableau de la CENI et déchirées, témoigne le préfet de cette école. 

Au Sud-Ubangi, comme à l’Equateur, le même constat est fait, indiquent le secrétaire exécutif provincial de la CENI, Benjamin Ndongo, et son collègue Achille Bolekela de la CENI/Equateur. Les deux cadres disent avoir accompli leur devoir en publiant à temps les listes des électeurs pour enregistrer d’éventuelles réclamations.

Il s’agit d’éviter la situation connue lors des élections de 2011, où la CENI avait dû confectionner des listes supplémentaires pour des électeurs dont les noms n’avaient pas été repris. 
Pour ce faire, le secrétaire exécutif de la CENI/Sud-Ubangi a lancé un appel aux partis politiques et à la société civile pour sensibiliser les électeurs à consulter les listes affichées. 
 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire