Paix dans le Pool : Yvonne Adélaïde Mougany lance un appel pour la reconstruction de Mindouli

0

La députée de la première circonscription électorale de la localité, accompagnant le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, le 5 juin, a saisi cette opportunité pour s’adresser à ses mandants.

« Vous qui m’entendez, je suis une maman que vous connaissez. Faites l’effort de retrouver les clés qui vont vous permettre de retrouver votre place au sein de la nation congolaise. Le président de la République qui a déjà réglé ce genre de situation est prêt à créer des conditions pour que vous retrouviez la place qui vous revient. A vous qui m’entendez, de grâce, ressaisissez-vous, redevenez des citoyens responsables pour qu’ensemble, nous puissions reconstruire notre pays », s’est exprimée en substance Yvonne Adélaïde Mougany, remerciant son collègue de l’Enseignement qui lui a offert cette opportunité.

Selon la ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, il n’y a pas de développement sans paix, sans la discipline et sans une organisation au niveau d’une communauté. « On s’est lancé dans une aventure qui se termine, il y a encore des problèmes à résoudre. Mais je crois qu’il faut aller jusqu’au bout pour qu’on revive en paix partout dans notre pays. Pour moi, je dirai que cela a été peut-être une aventure, mais pour eux, ils avaient un objectif à atteindre, donc par rapport à notre responsabilité au niveau de l’Etat, nous voulons que la paix revienne, nous voulons que les enfants reprennent l’école dans de bonnes conditions, nous voulons que les mamans puissent se déplacer librement, nous voulons que la sécurité revienne », a insisté Yvonne Adélaïde Mougany, exhortant ses frères et soeurs à cultiver la paix et à régler tout différend par le dialogue.

Elle a également rappelé aux habitants de sa circonscription le devoir de tout mettre en œuvre pour reconstruire le moral des enfants afin d’assurer leur avenir en leur garantissant la paix et les conditions de travail adéquates. Par ailleurs, Yvonne Adélaïde Mougany a fait part à l’assistance de la volonté du président de la République qui souhaiterait aller inaugurer la cimenterie de Mindouli. Selon elle, le chef de l’Etat n’arrête pas d’en parler et attend que la population du département du Pool, surtout celle de Mindouli, puisse lui garantir qu’il n’y a plus de problèmes.

« Ceux qui m’entendent savent que le temps des armes s’est arrêté et qu’il va falloir qu’on passe à la mise en œuvre de tout ce qui va garantir la paix et la sécurité dans notre pays, principalement dans le district de Mindouli, pour ne pas dire le département du Pool », a-t-elle conclu.

Notons qu’après la remise des tables-bancs aux autorités locales et les entretiens avec les candidats au baccalauréat et au brevet d’études du premier cycle à Mindouli, les deux membres du gouvernement ont visité le nouveau marché en construction dans la localité.

Légendes et crédits photo : 

Les deux ministres en compagnie des autorités locales ; une vue des élèves et des parents/Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire