Œuvres sociales : la Fondation Harris-Oyo équipe trois écoles en tables-bancs

0

Le don composé également d’accessoires informatiques et de matériel didactique a été remis, le 14 novembre à Brazzaville, à trois établissements du cycle primaire du cinquième arrondissement, Ouenzé.

 

 

Œuvres sociales : la Fondation Harris-Oyo équipe trois écoles en tables-bancsLe geste de l’organisation caritative et humanitaire a été accompli dans le cadre de son projet Opération scolaire. Celui-ci vise à équiper progressivement les écoles de la circonscription scolaire de Ouenzé en tables-bancs, accessoires informatiques et autresmatériels didactiques.

Le don est reparti en lot de100 tables-bancs dans les écoles primaires Trois Martyrs et Saboukoulou I et II. Il contribuera à offrir de meilleures conditions d’apprentissage.

Parmi les innovations à l’école primaire, on compte également l’usage des supports numériques et des logiciels appropriés qui améliorent les résultats et le niveau de compréhension des élèves. Pour les enseignants, ces mêmes supports favorisent la recherche pédagogique. En tout cas, sensibiliser les écoliers aux supports numériques pourrait faciliter à long terme leur insertion professionnelle et leur permettre de mieux comprendre le fonctionnement des technologies utilisées au quotidien.

« Nous sommes très ravis car les questions d’éducation constituent les enjeux de taille qui méritent de préparer les nouvelles dispositions d’esprit. Et, la Sagesse enseigne que, celui qui garde le chemin de l’instruction prend le chemin de la vie. Mais nous souhaitons que ce geste soit régulier », a reconnu Alice Ngabali, directrice de l’école des Trois Martyrs.

Outre l’humanitaire, la Fondation Harris-Oyo que dirige le député Romi Oyo tient également à valoriser la main d’œuvre locale. C’est ainsi que les trois cents tables-bancs ont été confectionnés avec du bois local et dans des ateliers de menuiserie des habitants de Ouenzé.

« On nous a fait confiance, parce que nous sommes convaincants en ce qui concerne le travail. Deux cents tables-bancs sont fournis en une semaine. Donc, la main d’œuvre locale n’est plus à démontrer », a commenté Olivier Kiang, un artisan menuisier.   

Selon le représentant de cette fondation, Franck Inokomis, cette donation cadre avec la vision du chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, qui consiste à réhabiliter les structures scolaires actuelles en tenant compte des nouvelles exigences.

« Par ce don, nous attachons notre engagement à la formation de l’élite congolaise. C’est un long processus qui nous conduira vers d’autres établissements scolaires. Nous exhortons les élèves et les enseignants à faire bon usage de ce matériel », a déclaré Franck Inokomis.

Légendes et crédits photo : 

1-Un échantillon de tables-bancs présenté aux élèves (adiac)

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire