Obsèques d’Etienne Tshisekedi : la police met en garde les fauteurs de troubles

0

Dans une communication à la presse mardi 28 mai, le commissaire provincial de la police à Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, a mis en garde tous ceux qui s’organisent pour user de projectiles et autres actes d’incivisme durant les activités liées aux funérailles de l’ancien Premier ministre Etienne Tshisekedi wa  Mulumba. Selon un communiqué du comité d’organisation de ses obsèques, le corps de l’illustre disparu arrive à Kinshasa jeudi 30 mai et sera mis en terre le 1er juin. 

« Nous avons des informations qu’il y a des inciviques qui ont l’intention de troubler l’ordre public, en jetant des projectiles et en posant des actes répréhensibles par la loi. Nous mettons en garde quiconque qui s’adonnerait à tels actes, car un dispositif conséquent est mis en place, avec des éléments apparents et non apparents », a prévenu le commissaire provincial de la police à Kinshasa.

Selon le général Sylvano Kasongo, la police a pris toutes les dispositions sécuritaires à maintenir avant, pendant et après les obsèques de Tshisekedi wa Mulumba.

Il attire l’attention des habitants de la ville sur le respect des principes et lois qui garantissent l’ordre public en RDC.

/sites/default/files/2019-05/290519-p-f-kinmiseengardecomissairepnc-00.mp3

Le corps de l’opposant congolais, mort à Bruxelles (Belgique) le 1erfévrier 2017, arrive à Kinshasa jeudi 30 mai. La dépouille sera exposée au Stade des Martyrs avant son inhumation. Six chefs d’Etat africains ont annoncé leur présence aux obsèques.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire