Nouvelle correspondance de Fayulu aux Chefs d’Etat de l’UA : cette action ne fait que « le discréditer » (CACH)

0

En réaction à la correspondance du candidat malheureux à l’élection présidentielle, Martin Fayulu, adressée aux Chefs d’Etats réunis à l’occasion du 32e sommet de l’Union africaine, à Addis-Abeba, la coalition Cap pour le Changement (Cach) estime que cette énième démarche de Martin Fayulu ne fait que « le discréditer ».

Pour le secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Jean-Baudouin Mayo Mambeke, intervenant ce lundi 11 février 2019 sur une radio émettant à Kinshasa, Martin Fayulu doit « s’incliner à l’arrêt de la Cour constitutionnelle ». Arrêt confirmant la victoire de Félix Tshisekedi de l’élection présidentielle du 30 décembre dernier. Selon ce cadre de la coalition Cach, l’accueil réservé au président de la république, Félix Tshisekedi, par ses homologues africains témoigne sa reconnaissance.

Dans sa correspondance, Martin Fayulu a proposé aux Chefs d’Etat, la création d’un comité spécial de l’Union africaine pour la vérification de la vérité des urnes en RDC « afin de lever le voile sur le vrai président de la République ainsi que les vrais députés élus ».

Toujours dans la même correspondance, il propose l’organisation de nouvelles élections dans six mois.

« L’alternative à cette solution serait de refaire les élections dans un délai de six mois (présidentielle, législatives nationales et provinciales). Autrement, les Congolais ne croiront plus aux élections et ce sera une défaite pour la démocratie qui aura des répercussions au-delà de la RDC », écrit-il dans une lettre envoyée aux dirigeants africains.

Dans une déclaration faite le 8 février dernier, le Commissaire pour la paix et la sécurité de l’Union africaine (UA), Smaïl Chergui, avait estimé que le débat sur l’élection de Félix Tshisekdi à la tête de la République démocratique du Congo n’était plus d’actualité. Etant déjà à la tête de la RDC, Smail Chergui avait pensé « qu’il ne nous appartient pas de faire un quelconque jugement sur ça ».

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire