Nord-Ubangi : les exploitants artisanaux interdits de couper le bois à Businga

0

L’administrateur du territoire, Désiré Bongula, a interdit aux exploitants artisanaux de couper le bois à Businga au Nord-Ubangi. Dans sa note du vendredi 4 août, il leur reproche de n’avoir pas signé les cahiers de charge avec les populations locales et de ne pas payer les frais dus à la province.

Personne parmi les exploitants, n’a élaboré ni signé un quelconque cahier de charge avec les autochtones pour le développement local, notamment dans les secteurs de Businga et de Karawa.

Un autre grief retenu à l’encontre des exploitants artisanaux, c’est le manque de conformité aux normes techniques de la coupe de bois.

Ces exploitants ne respectent pas le choix des essences ni la circonférence de la grume à couper. Ils ne font pas non plus de déclaration, à la fin de chaque trimestre, des mètres cubes exploités avec les frais techniques y afférents, a poursuiv Désiré Bongula.

Cette décision fait suite à la mission de vérification que vient de mener une délégation du gouvernement provincial. Businga compte, depuis le  début de cette année, une vingtaine d’exploitants artisanaux.

Mais le chargé de l’Environnement du territoire, indique que la plupart se sont lancés par aventure, simplement après acquisition d’une tronçonneuse ou de quelques matériels, sans se conformément aux textes régissant l’exploitation artisanale de bois.

Selon le rapport du chargé de l’Environnement, seuls quelques-uns d’exploitants artisanaux ont à peine payé une avance pour l’obtention du permis de coupe et l’agrément auprès de l’autorité provinciale.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire