Nord-Kivu: violent affrontement entre deux factions Maï-Maï au sud de Lubero

0

Ce violent combat, qui a éclaté le vendredi 14 septembre, impliquait des miliciens Maï-Maï du groupe Mazembe et ceux de Nduma Défense of Congo Rénové (NDC/R) . Un déplacement massif de la population a été observé depuis le matin au sud-ouest du territoire de Lubero. Les habitants de Pitakongo et Mbwavinywa, deux villages situés à plus de 50 kilomètres à l’ouest de Kirumba fuient les affrontements qui ont éclaté tôt le matin entre ces deux factions.

La société civile du territoire de Lubero renseigne que les miliciens du NDC/R ont délogé, depuis 6 heures ce vendredi 14 septembre, les Mazembe aile Kabido dans ces deux villages qu’ils occupaient depuis environ une année. Georges Katsongo, président de la société civile de Lubero, déplore cette situation qui vient perturber les activités socio-économiques et scolaires débutées difficilement dans ces contrées. Pour ce faire, il appelle urgemment les forces de sécurité à prendre des mesures pour mettre fin à cette situation.

Dans le territoire de Beni, les miliciens Maï-Maï se font remarquer dans différents villages comme Maboya, Lisasa, Mataba, Pabuka et dans plusieurs entités. Leur présence a déjà causé un déplacement de population, laissant des villages entiers déserts. Ces miliciens seraient auteurs de pillage de vaches et de chèvres dans plusieurs fermes.

Entre-temps,  deux présumés miliciens ont été arrêtés par la justice militaire. Il s’agit de Kakule Liso et de son collaborateur, recherchés depuis longtemps par les services de sécurité pour divers faits. Ils seraient accusés d’être parmi les commanditaires de l’attaque ciblée contre l’aéroport de Goma et d’autres crimes commis dans la ville de Butembo et dans le territoire de Lubero. Les services de sécurité ont aussi mis la main  sur Mumbere Tawite qui s’occuperait  de la vente des butins de la milice.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire