Nord-Kivu : un commandant de la police assassiné à Burungu

0

Edzon Nsengimana, commandant de la police nationale congolaise du sous commissariat de Burungu, dans le commissariat territorial de Kischanga en territoire de Masisi (Nord-Kivu) a été assassiné la nuit du vendredi 22 juin par des hommes en armes non identifiés.

Les sources administratives et policières locales indiquent que l’incident a eu lieu aux environs de 19h locales en plein centre commercial de Burungu situé à 11 km à l’Est de Kitchanga. Des hommes munis d’armes à feu ont attaqué le commandant second du sous commissariat de Burungu, alors qu’il quittait son lieu de service pour se rendre à son domicile.

Ces bandits lui ont tiré une balle transfixiante au dos et il est mort sur le champ. Après leur forfait, les bourreaux ont fui et ont apporté son arme, ajoutent les mêmes sources.

Pour la société civile de la chefferie de Bashali, les mesures sécuritaires doivent être renforcées pour arrêter cette hémorragie d’insécurité qui endeuille la population de cette entité.

 « Sans parler d’un grand nombre des civils abattus précédemment, c’est le deuxième commandant de la police qui vient d’être assassiné par les inconnus. La société civile de Bashali demande aux services de sécurité de renforcer les mesures sécuritaires dans cette contrée, pour démanteler les réseaux de ces criminels qui ont décidé d’endeuiller la population de Burungu », recommande Harelimana Sukisa, président de la société civile locale.

Les sources de la police indiquent qu’une enquête a été ouverte pour mettre la main sur les auteurs de ce meurtre. Le commandant Edzon Nsengimana, sera inhumé ce samedi à Burungu.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire